GPS #14# Gros Plan Sur Sophie Mallié

Les interviews GPS ‘Gros Plan Sur…’ sont publiées chaque mardi.
Parce que j’aime les gens de la vie et la vie des gens, ces petits portraits sont un joli moyen de découvrir des personnes inspirantes.
Pour commencer décembre, après Émilie&Floriane, Muriel, Kévin, Jolly Molly&Nini Lapointure en novembre, voilà Sophie Mallié.

Sophie Mallié est une femme pluri’Elle. Psychothérapeute en Analyse Psycho Organique depuis 2006, elle est également thérapeute systémique et sexothérapeute. 

Depuis 2017, elle se tourne vers l’accompagnement en évolution personnelle et professionnelle et donne naissance à son concept Ose

Et elle publie, en 2019, le guide Ose réveiller la Femme qui sommeille en toi (aux Éditions Sydney Laurent).

Aujourd’hui, Sophie accompagne plusieurs groupes de femmes partout en France (vive la visioconférence !) et propose également des séances individuelles avec plusieurs modules (confiance en soi, estime, amour, trouver sa place, ses priorités, connexion, communication etc. Voir le lien). Elle intervient aussi en entreprise.

Avec la diététicienne Sandrine Garcia-Bayle, Sophie vient de mettre en place un suivi de coaching diététique à suivre en ligne. Une vraie Symbi’OSE !

1/ Qu’est-ce qui te fait lever le matin ?
La pulsion de vie… L’envie… Quelque chose comme ça. J’aime me réveiller tôt, quand tout est calme, quand la ville s’éveille. 

2/ Quel est l’endroit dans la ville rose (ou de la région) dans lequel tu te sens le mieux ?
J’aime me balader près de chez moi au Lac de la Ramée en hiver, roder au cœur de la ville pour faire du shopping dans les petites boutiques, c’est assez classique finalement. J’aime les nocturnes du marché Victor Hugo, le marché sur les allées François Verdier, une balade au bord du canal du Midi, un petit vin blanc au Café des artistes, un thé et une tartine à Saint-Cyprien au salon de thé  L’Estaminot

3/ Quelle est ta réplique préférée ? 
Angel-A : Regarde dans la glace, qu’est-ce que tu vois ? Regarde dans la glace, qu’est-ce que tu vois ?
André : Je vois une fille sublime.
Angel-A : Merci, à côté d’elle qu’est-ce que tu vois ?
André : Je sais pas.
Angel-A : C’est bien, tu progresses.
André : Ah bon tu trouves ?
Angel-A : Oui, avant tu voyais que de la merde, maintenant au moins tu vois plus rien. C’est que t’as bien nettoyé la place. Maintenant, faut y mettre quelque chose dans cette coquille vide, faut pas la laisser comme ça. Alors regarde bien, devant toi, y’a rien qui t’intéresse dans ce beau visage ?
André : Pas grand chose.
Angel-A : Regarde bien dans tes yeux. Qu’est-ce que tu vois ?
André : De… De la gentillesse ?
Angel-A : Oui il y en a, beaucoup, et après ?
André : Du… Ils sont pas mal.
Angel-A : De la beauté, exact. Ils sont beaux, et après ?
André : Peut-être euh… De la douceur ?
Angel-A : Oui beaucoup… Et de l’amour ?
André : Ouais… de l’amour y’en a beaucoup. Trop peut-être même.
Angel-A : Si y’en a trop, faut le faire sortir. Dis-moi que tu m’aimes.
André : Pardon ?
Angel-A : Tu m’aimes pas ?
André : Si, beaucoup… Enfin euh je euh ressens une sorte d’affection mais ça peut être de l’amitié qui…
Angel-A : Hey, tu m’aimes ou tu m’aimes pas ?
André : Depuis le premier jour… Depuis la première seconde…
Angel-A : Bon alors dis-le.
André : C’est difficile à dire.
Angel-A : Tu sais pourquoi ?
André : Non ?
Angel-A : Parce que personne ne te l’a jamais dit, vrai ? C’est difficile de s’aimer quand personne ne vous renvoie l’image.
André : Ouais.
Angel-A : Je t’aime André. Voila tu as reçu de l’amour, maintenant tu peux en donner à ton tour, vas-y !
André : Je t’aime Angela, quelque soit ton prénom.
Angel-A : Tu as raison, redis-le sans mon nom.
André : Je t’aime.
Angel-A : C’est bien, maintenant regarde-toi bien et dis-le.
André : J’peux pas.
Angel-A : Bien sûr que tu peux, regarde ton corps meurtri par le manque d’amour, de confiance, tu ne vois pas qu’il mérite qu’on s’occupe un peu de lui… Alors ne le rejette pas ce corps blessé, qui t’a supporté depuis si longtemps, sans jamais se plaindre. Dis-lui qu’il a son importance, qu’il a sa place. Donne-lui ce qu’il mérite.
André : Je t’aime André. Je t’aime.

Extrait du film Angel-A de Luc Besson avec Jamel Debbouze et Rie Rasmussen.

Ce film c’est l’histoire d’Ose : Un programme pour réveiller la femme qui sommeille en toi et prendre le risque de se regarder dans le miroir et apprendre à s’aimer telles que nous sommes avec notre différence, nos forces, nos formes et nos faiblesses, en partageant la diversité, être créatives et sortir de notre zone de confort pour se construire et construire ensemble. Pouvons – nous faire la paix avec nous ? Et nous aimer pour mieux aimer… Gage de  paix !

4/ Quel est le plus beau compliment que l’on t’ait fait au sujet de ton travail ?
Une recommandation récente sur Facebook : Chers ami-es ! C’est rare que je conseille un professionnel dans quelque domaine que ce soit ! Mais pour le programme OSE et Sophie Mallié oui !! Elle me suit depuis … 1 an dans son programme ! Que de changements dans ma vie (ça vous avez l’habitude) mais sans peur avec conviction, plaisir, et en toute conscience ! Si vous aussi, vous avez envie de voir des changements durables personnels ou professionnels ! c’est peut-être le moment de vous faire coacher !

5/ La question Bernard Pivot : Quand tu arriveras là-haut, comment voudrais-tu être accueillie par Dieu et/ou Satan ?
Avec gratitude.

6/ Justement, restons dans l’humour noir, quelle sera ton épitaphe ?
Elle était libre comme l’air… 

7/ La -double- question Thierry Ardisson : Ton dernier coup de gueule et ton dernier coup de cœur ?
Mon dernier coup de gueule : L’explosion à Beyrouth.
Mon dernier coup de cœur : Blues eyes par Elton John à la radio…

8/ Tu penses à quelle chanson pour remplacer La Marseillaise ?
Je donne ma langue au chat !

9/ Qu’est-ce qui fait que tu réponds un grand OUI à un nouveau projet ?
Parce que j’y crois ! 

10/ Lorsque l’on te reconnait ou aborde dans la rue, tu te sens comment ?
Je me demande toujours si c’est pour moi ou pour ma sœur jumelle !

11/ Un slogan pour 2021 ? 
Et si on se donnait rendez-vous dans 20 ans ? 

12/ Ferme les yeux et fais un vœu… Lequel ?
Sortir et aller danser dans des lieux festifs… Les restrictions en matière de festivité liées au Covid sont difficiles à supporter.

L’actu de Sophie

  • Créer un nouvel environnement, un nouveau lieu de vie, proche de mes racines, c’est pour 2021 ! 
  • Ne plus travailler de chez moi mais rejoindre un lieu et une équipe
  • Développer mon activité de coaching en ligne et organiser des événements
  • Continuer à être coachée et rencontrer de nouvelles personnes
  • En matière d’écriture : un nouveau livre type ‘nouvelle’ et un petit livre pour les enfants. 
  • Partir en voyage à la Réunion ? Un week-end à Paris et/ou Berlin avec ma fille…

La confiance en soi s’acquiert grâce à la connaissance et passe indubitablement par l’action. Sophie 

Pour garder le contact avec Sophie

Le site d’OSE // Rejoindre le groupe sur Facebook // Sur Instagram // Et sur Linkedin]

[Crédits photos Elinoï-Julie Billoud // Sabine photographe // Johanna Sarniguet]

Les prochaines interview GPS

Interview réalisée en août 2020 par Marie-Cécile Fourès

Cet article vous plait ? Partagez-le

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pour rester au courant de nos actualités... abonnez-vous à la newsletter !

Laisser un commentaire