GPS #3# Gros Plan Sur Laurent Espinosa

Les interviews GPS ‘Gros Plan Sur…’ seront publiées chaque mardi.
Parce que j’aime les gens de la vie et la vie des gens, ces petits portraits sont un joli moyen de découvrir des personnes inspirantes.
Après Frédéric Sourbié et Sonia Suau et Karine Hurstel, c’est au tour de Laurent Espinosa de se prêter au jeu.

Laurent est un grand voyageur. Après dix ans de découvertes de plusieurs continents et après de nombreuses formations en développement personnel, il crée, en 2004 le journal Human&Terre (qui sera distribué à plus d’un million d’exemplaires pendant onze ans).
Aujourd’hui il est coach certifié et accompagne les entrepreneurs dans leurs réussites autant professionnelles que personnelles.
Le plus de Laurent ? Sa clairvoyance. Elle lui permet d’aller à la racine de la problématique rencontrée, de s’en libérer et de récupérer cette énergie pour faire grandir l’entreprise de ses clients ou de faire éclore un projet. 
Laurent a également auteur de livres* de développement personnel et anime des conférences. Il est aussi co-fondateur, avec Pierre Lagasse, des Belles journées du Bien-Être, un organisme qui propose des rencontres entre indépendants du bien-être, et des salons*.
Rencontre avec un grand amoureux de la Vie, persévérant et résilient.

*Voir plus bas dans son actualité.

1/ Qu’est-ce qui te fait lever le matin ?
C’est la vie qui me fait lever le matin. Depuis quelques années je me lève entre 5h et 6h30 et c’est un vrai plaisir de prendre le temps de regarder le lever de soleil, d’aller promener ma chienne autour du lac près de chez moi , de réfléchir à ce que je vais faire dans la journée, ce qui me fait plaisir et qui va continuer à développer mes compétences dans tous mes domaines de vie.

2/ Quel est l’endroit dans la ville rose (ou de la région) dans lequel tu te sens le mieux ?
J’adore la place Dupuy. D’une part parce que j’y ai vécu quelques années et d’autre part, parce qu’elle rassemble le côté culturel avec la Halle aux Grains, festif avec ses bars et restaurants, et son côté nature avec le jardin du Grand Rond. 

3/ Quelle est ta réplique préférée ?
Alors c’est un vieux délire avec mes amis et mon beau-frère. C’est dans Gazon Maudit quand Alain Chabat se balade à poil en disant : Et oui je suis chez moi et je fais ce que je veux ! J’adore ce moment, il me fait vraiment rire.

4/ Quel est le plus beau compliment que l’on t’ait fait au sujet de ton travail ?
Que je suis un maïeuticien et un libérateur d’âme. Ce sont de belles reconnaissances de ce que j’aime faire vraiment dans ce métier.

5/ La question Bernard Pivot : Quand tu arriveras là-haut, comment voudrais-tu être accueilli par Dieu et/ou Satan ?
Qu’ils m’accueillent tous les deux en disant : Alors il t’a plu ce voyage ? Tu as vu que la dualité n’existe pas et tu as compris que nous faisions tous les deux partie de toi et de l’histoire de l’humanité.

6/ Justement, restons dans l’humour noir, quelle sera ton épitaphe ?
Ne viens pas trop souvent me voir, je n’y suis plus. Va profiter de la vie… Ah et aussi… Je t’aime. 

7/ La -double- question Thierry Ardisson : Ton dernier coup de gueule et ton dernier coup de cœur ?
Coup de gueule : pourquoi en 2020 il y a encore des personnes et notamment des enfants qui meurent de faim ???
Coup de cœur : toutes les personnes qui œuvrent pour un monde avec plus d’amour et de lien entre tous les êtres vivants.

8/ Tu penses à quelle chanson pour remplacer La Marseillaise ?
Je suis toulousain alors je pense à Motivés du groupe Zebda.

9/ Qu’est-ce qui fait que tu réponds un grand OUI à un nouveau projet ?
L’envie de rire avec d’autres personnes, de partager des moments riches et d’avancer vers un monde en paix.

10/ Lorsque l’on te reconnait ou aborde dans la rue, tu te sens comment ?
Je me sens heureux, content, ça flatte mon ego de Lion et j’aime ces moments là.

11/ Un slogan pour 2021 ? 
Ensemble nous changerons le cours de l’Histoire.

12/ Ferme les yeux et fais un vœu… Lequel ?
Que les cœurs des humains s’ouvrent et se connectent entre eux tous les jours.

L’actu de Laurent

  • Dimanche 20 septembre, Laurent interviendra à Montpellier lors du Business Cabaret organisé par Sébastien Gourrier (fondateur de SG Autorépondeur).
  • Jeudi 5 et vendredi 6 novembre, il propose une formation de prise de parole en public.
  • Samedi 5 et dimanche 6 décembre, avec les Belles Journées du Bien-Être, il organise un salon d’exposants à Eaunes.
  • Son dernier roman Le monde changera quand chacun aura trouvé sa place à commander par ici.
  • Un spectacle/conférence est en cours d’écriture, pour donner des clés permettant de prendre sa place dans ce monde et également pour mieux communiquer avec son entourage. 
  • Un autre projet est de dynamiser un réseau d’entrepreneurs intuitifs en leur proposant un accompagnement sur plusieurs mois leur permettant d’aligner leur activité avec leur âme et leur personnalité.

J’ai su que je voulais vraiment être coach dès les premiers retours positifs de changement de vie ou d’accomplissement. Cela m’a conforté dans cette place qui m’attendait depuis quelques années.

Une anecdote drôle et qui, je l’espère n’offusquera pas les personnes de petite taille.

Lors d’un weekend libération, j’invitais le groupe à parler et à échanger entre eux autour d’un jeu. L’un d’eux entend que l’autre parle d’un nain. Il avait mal compris et il s’ensuit un délire autour de cette incompréhension avec le mot nain. Nous étions au bord de l’océan et tout le weekend s’articule autour de pauses où l’on rit en rajoutant des histoires de nains pendant le séminaire. À la fin du séjour, nous trouvons une plage isolée pour libérer les dernières émotions. C’était un moment profond et intense où chacun était dans son introspection. Jusqu’à ce moment improbable où une personne de petite taille entre sur la plage et vient me parler. Nous avons pris cela comme un joli signe…

Pour garder le contact avec Laurent

Tu peux le suivre sur sa page Facebook // Sa chaîne YouTube // Sur Instagram // Ou encore sur Twitter
Le site de l’Académie des Andes.

[Crédits photos Aline Boyer et Vincent Beautes]

Les prochaines interview GPS

Interview réalisée en août 2020 par Marie-Cécile Fourès

Cet article vous plait ? Partagez-le

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pour rester au courant de nos actualités... abonnez-vous à la newsletter !

Laisser un commentaire